United Belgian Chocolate Makers (UBCM)

Acteur important de la chocolaterie belge haut de gamme

Les principales marques du Groupe sont Neuhaus (www.neuhaus.be) et Jeff de Bruges (www.jeff-de-bruges.com) qui font 95% du chiffre d’affaires d’UBCM. Corné Port Royal (www.corneportroyal.com) et Artista Chocolates (www.artistachoc.be) se partagent les 5% restants.

Neuhaus

 

Neuhaus est une icône en matière de pralines belges de qualité. Les racines de la marque remontent à 1857 avec l’ouverture par Jean Neuhaus de la boutique originelle dans la Galerie de la Reine (Bruxelles) qui est, encore aujourd’hui, sa boutique phare. La croissance de Neuhaus est en constante progression et a comme ambition de devenir mondialement reconnue par les consommateurs comme la meilleure marque de pralines belges. Avec cet objectif central, Neuhaus se focalise sur quatre piliers : (i) la qualité et l’innovation des produits (ii) la force de la marque (iii) l’orientation client incluant des choix géographiques/ segments clairs et (iv) des processus efficaces et évolutifs. Le fondement de ces quatre piliers constitue la qualité et l’engagement des personnes.

Pilier 1 : De grands progrès ont été réalisés en matière de qualité et de durabilité. Tous les produits sont d’origine naturelle et sans huile de palme depuis des années. Aujourd’hui, en fonction du chocolat, 25 à 50% des fèves de cacao utilisées proviennent de plantations dans lesquelles le Groupe est investi, de sorte qu’il puisse garantir des salaires et des conditions de travail des cacaoculteurs en accord avec ses valeurs. En outre, des efforts sont déployés pour assurer une empreinte plus durable des emballages en termes de plastique et de papier. Une boîte réutilisable est également disponible à la vente. Mais l’innovation se focalise avant tout sur la praline : son image, son goût et surtout la création de nouveaux moments de consommation. Neuhaus est l’inventeur de la praline et sa mission est de continuer à inventer et à surprendre. Neuhaus développe également le «premium snacking «: rendre le moment de consommation quotidien plus savoureux grâce à de nouveaux concepts tels que les Neuhaus Thins, les Neuhaus Amusettes et les barres de chocolat.

Pilier 2 : Les efforts de la marque sont principalement orientés vers la relation client en créant un lien privilégié via le club « Neuhaus Insider » constitué depuis fin 2017. Chaque fois que Neuhaus lance un nouveau produit, ses « Insider » sont invités à venir en boutique pour recevoir un échantillon gratuit. Il n’y a pas d’obligation d’achat, Neuhaus veut simplement les gâter. Neuhaus accueille ses clients comme s’ils venaient à la maison. En outre, les efforts de marketing sont principalement numériques. Neuhaus cherche et trouve de nouveaux groupes cibles qui correspondent aux profils de ses clients et met tout en oeuvre pour les fidéliser. Une identité de marque rajeunie a été mise en oeuvre se traduisant par un nouveau logo, un nouvel emballage et un concept de magasin rajeuni qui a déjà été mis en place dans une partie de ses magasins.

Pilier 3 : En 2019, 35% du chiffre d’affaires de l’entreprise était directement lié au tourisme (aéroports, gares et boutiques touristiques). La crise du Covid-19 a donc impacté sévèrement les résultats de l’entreprise en 2020. Malgré cela, Neuhaus a continué à se concentrer sur le long terme et a profité de la crise pour renforcer les canaux de communication existants vers ses consommateurs, d’en développer de nouveaux et de réinventer sa logistique et son système informatique. Dans les magasins appartenant à l’entreprise, l’indice NPS, qui mesure la volonté des consommateurs à recommander les produits d’une entreprise à d’autres personnes, a progressé et est aujourd’hui à 85 ; soit le meilleur score du secteur de la vente au détail. La base de données des consommateurs a également été considérablement élargie. Un certain nombre de magasins indépendants ayant connu des difficultés, en raison de la crise du Covid-19, ont été rachetés. Le logiciel des boutiques en ligne a été renouvelé et est maintenant disponible aux États-Unis et en Europe via la plateforme Salesforce. De nouvelles boutiques ont été ouvertes dans des endroits clés de Londres (Saint Pancras Station, Covent Garden et bientôt Waterloo Station) et en Allemagne (Munich, Düsseldorf) afin d’élargir son réseau tout en gardant une image de marque de qualité. De plus, des démarches ont été entreprises récemment afin de réaliser une prospection active pour de nouveaux marchés en Arabie saoudite (Riyad) et aux Pays-Bas (La Haye). Il convient également de noter un redressement des résultats aux États-Unis où le seuil de rentabilité a été atteint. Ce résultat a été obtenu principalement en créant de nouveaux canaux de vente en ligne et hors ligne, en plus de la vente au détail; cette dernière constituant un point d’ancrage important pour la reconnaissance de la marque, notamment dans des centres prestigieux tels que Soho et Hudson Yards.

Pilier 4 : La logistique au sein du réseau a été considérablement remaniée et améliorée. Depuis toujours, tous les chocolats Neuhaus sont produits en Belgique mais avec des flux de logistiques pas toujours optimum. Ceux-ci sont progressivement améliorés afin de diminuer l’empreinte carbone lié au transport.Tout comme sont modernisés les systèmes informatiques. Les ventes en boutique de proximité (peu dépendantes du tourisme) ont connu une croissance de plus de 10 % en 2021 par rapport à 2019 (pré-Covid) et les ventes en ligne ont été multipliées par quatre. Malheureusement, les boutiques touristiques ne se sont pas encore rétablies, sans compter celles présentes dans les aéroports qui sont au point le plus bas. Dans l’ensemble, les ventes en 2021 ont été inférieures de seulement 6% à celles de 2019.

Neuhaus est optimiste pour 2022 et a toute confiance dans le plan de croissance établi selon lequel le chiffre d’affaires dépassera celui de 2019, en tenant compte du fait que le tourisme ne retrouvera pas le niveau d’avant la crise. Neuhaus désire renforcer son réseau de distribution en Belgique et porter une attention particulière sur les États-Unis, Londres, l’Allemagne et le Moyen-Orient. En outre, le sentiment de luxe et la prééminence du chocolat seront beaucoup plus profonds. Neuhaus désire assurer une croissance à long terme. Grandir, ce n’est pas devenir plus grand, mais devenir meilleur... ce qui, en fin de compte, vous rend plus grand.

Jeff de Bruges


Malgré le contexte pandémique toujours très présent en 2021, Jeff de Bruges a su rebondir et démontrer de belles progressions.

Le positionnement « commerce de proximité » fortement représenté grâce aux points de vente de centre-ville, associé à l’univers gourmand et valorisant du chocolat, a été un atout pour la marque dans cette période où les consommateurs ont privilégié la consommation locale et les petits plaisirs pour soi et pour les autres.

L’autre bonne nouvelle sur le dernier tiers de l’année, est que les consommateurs ont progressivement retrouvé le chemin des galeries commerciales dont les boutiques finissent l’année avec des progressions qui permettent de revenir à des niveaux d’avant crise, et même de les dépasser.

Sur le printemps-été 2021, les ventes de glaces ont été impactées à la fois par le port du masque dans les centres commerciaux et une météo peu favorable ; là encore, les ventes de chocolat ont compensé ce déficit, montrant la force du concept et la pertinence du produit. La stratégie omnicanale de proximité, qui avait été lancée
durant le dernier trimestre 2020 afin de répondre aux besoins des clients, a trouvé son public.Le Click & Collect s’ancre dans les habitudes et apporte une clientèle nouvelle, résolument plus jeune, inscrivant toujours plus la marque dans la modernité et la proximité.
Dernier élément clé, l’activité B2B s’est également distinguée sur le dernier trimestre de l’année contribuant de façon nette aux progressions observées.

Malgré les remous du Covid-19, aucune fermeture de points de vente n’a eu lieu, et sept nouveaux magasins ont été ouverts démontrant la justesse de la stratégie d’accompagnement mise en place en 2019, l’attractivité persistante de la marque et la bonne santé du réseau. Ces bons indicateurs permettent à Jeff de Bruges de poursuivre sa stratégie de transformation digitale qui va encore être renforcée sur l’année à venir confortant ainsi son statut de première enseigne spécialisée de chocolats en France.

Corné Port Royal continue de concentrer ses efforts sur la Belgique et à améliorer ses résultats suite à la réorganisation de l’entreprise.

En 2021, Artista Chocolates a enregistré un profit d’EUR 0,2 million (comparé à une perte d’EUR 0,3 million en 2020) pour un chiffre d’affaires en hausse de 23% par rapport à 2020. Le retour aux bénéfices et l’augmentation du chiffre d’affaires s’explique principalement par une efficacité croissante de la productivité.

Le Groupe détient depuis plus de deux ans une participation de 35% dans la société équatorienne Ecuadorcolat. Cette société possède actuellement plus de 1.300ha de terres agricoles principalement plantées de cacaoyers dont la production sert quasi exclusivement à approvisionner ses actionnaires. Les objectifs principaux sont d’assurer l’approvisionnement du Groupe mais également de répondre à une préoccupation forte de maitrise de la qualité et de respect autant environnemental que sociétal. Ecuadorcolat a enregistré en 2021 un cash-flow négatif d’environ EUR 0,3 million légèrement supérieur à celui de 2020. Le Groupe est persuadé que les investissements en cours en vue d’améliorer les conditions de travail, le respect environnemental et la qualité des produits ainsi que la régénération des plantations apporteront des résultats positifs dans le futur.

Attentif à la satisfaction de ses clients, UBCM, au travers de ses différentes marques, veille à la constante amélioration de la qualité de ses produits. L’amélioration de la productivité et la croissance des différents réseaux de distributions restant le principal défi de 2022.

CONSOLIDATION AUDITÉE (IFRS)

(en millions EUR)31/12/202131/12/202031/12/2019
Chiffre d'affaires219,45173,16220,58
Résultat net Groupe14,33-2.9214,31
EBITDA53,4423,2049,91(1)
Fonds propres Groupe105.9091,3696,13
Total bilan265,62256,12239,41
% de participation100%100%100%

(1) Augmentation principalement due à l’introduction d’IFRS 16.